Communications System Toolbox

Codage de la source et du canal

Communications System Toolbox offre des fonctionnalités de codage de la source et du canal, qui permettent de développer et d’évaluer rapidement les architectures de communications en vue d’analyser des scénarios de simulation sans avoir à créer les fonctionnalités de codage à partir de zéro.

Codage de la source

Le codage de la source, également appelé quantification ou formatage du signal, est une méthode de traitement des données destinée à réduire la redondance ou à les préparer pour un traitement ultérieur. Communications System Toolbox fournit un ensemble de types d’algorithmes destinés à mettre en œuvre le codage et le décodage de la source, en particulier :

  • la
  • compression/expansion quantitative (loi µ et loi A)
  • la modulation de code d’impulsion différentielle (DPCM)
  • le codage Huffman
  • le codage arithmétique

Codage du canal

Pour combattre les effets de la corruption du bruit et du canal, System Toolbox propose des techniques de codage et de décodage convolutif et par blocs pour la mise en œuvre de la détection et de la correction d’erreurs. Pour la simple détection d’erreurs sans correction intrinsèque, une fonctionnalité de vérification de la redondance cyclique est également proposée. Les fonctionnalités de codage du canal proposées par Communications System Toolbox sont les suivantes :

  • codeur et décodeur BCH
  • codeur et décodeur Reed-Solomon
  • codeur et décodeur LDPC
  • codeur convolutif et décodeur de Viterbi
  • code en blocs espace-temps orthogonaux (OSTBC) (codeur et décodeur pour les canaux MIMO)
  • codeur Turbo et démonstrations de décodeur

Communications System Toolbox fournit des utilitaires permettant de créer votre propre codage de canal. Vous pouvez créer des polynômes et des coefficients générateurs, des tables de décodage par syndrome ainsi que des matrices de contrôle de parité et des matrices de générateur.

Communications System Toolbox propose également des fonctions d’entrelacement et de désentrelacement convolutif et par blocs, permettant de réduire les erreurs de données provoquées par les trains d’erreurs dans un système de communications :

Par blocs : entrelaceur général par blocs, algébrique, à balayage hélicoïdal, matriciel et aléatoire

,Convolutif : entrelaceur général multiplexé, convolutif et hélicoïdal

Point suivant: Modélisation du canal et Interruptions RF

Essayer Communications System Toolbox

Obtenir une version d'évaluation

Conception et vérification d'un émetteur-récepteur RF pour les communications sans fil

Visionner le webinar